Le Danemark | Destination camping-car | Vanlife

Le Danemark

Le premier contact avec la Scandinavie

Ca y est, vous y êtes, vous avez rêvez ce voyage en Scandinavie et vous venez de mettre les pieds dans le premier des pays Nordique. Alors en avant pour l'aventure au pays des viking. Si vous êtes venus jusqu'ici c'est que vous êtes animés par la des envies culturelles, loin du brouhaha des plages du sud, ça tombe bien c'est ce que l'on vient  d'abord chercher dans ce type de pays, de la quiétude, d'autant que les Scandinaves n'aimes pas trop les débordements.

Sommaire :

Se rendre au Danemark

Notre itinéraire :

  • Skaven Strand

  • Hvide Sande

  • Sondervig

  • Odense

  • Copenhague

Ce qu'il faut visiter

  • Lego Land

  • Christiania

  • Les jardins de Tivoli

  • Les parcs d'attractions

  • Les sports de glisse

Se rendre au Danemark

 

Pour se rendre au Danemark en camping-car vous avez 2 possibilités, si vous êtes plutôt à l'Est de la France vous devrez traverser l'Allemagne entièrement, et ce n'est pas une partie de plaisir. Si votre point de départ est plus à l'Ouest vous traverserez la Belgique, les Pays-bas et une petite partie de l'Allemagne. C'est la solutions que nous privilégierons la prochaine fois que nous partirons dans ces contrées. Pourquoi ? parce que la traversée de l'Allemagne ce n'est pas le truc le plus cool de la planète, les autoroutes y sont en perpétuel travaux, les vitesses passent de l'illimité à 60 km/h tous les 10 km, il n'y a pas de bande d'arrêt d'urgence, les aires d'autoroute sont toutes petites au point que les camions doivent se garer avant et après les entrées des aires, le volume de véhicule est bien supérieur à ce que peuvent accueillir les autoroutes, résultat on y roule en accordéon constamment  et c'est très dangereux. Vous ne voulez pas prendre l'autoroute ? C'est malheureusement impossible, il n'y a pas comme chez nous de routes nationales qui longent les autoroute, elle sont quasiment toutes perpendiculaires, ou en tout cas elles ne vont pas où vous le souhaitez du coup les trajets hors autoroutes sont multipliés par 3. C'est ingérable !

CHALLENGER-last.png

Quel que soit votre point de départ, Hambourg sera un passage obligé et il faut bien le dire c'est une ville plutôt agréable et nous, nous avons adoré.

Que faire à Hambourg ? 

Hambourg est une ville qui ​enjambe le détroit de l'Elbe, c'est une ville portuaire entrecoupée de centaines de canaux ce qui lui confère un côté très aéré d'autant que c'est également une ville très verte. 

 

Hambourg

Paris > Hambourg : 913 km

2ème ville d'Allemagne

Un des ports les plus importants au monde

1,8 Millions d'habitants

Lorsque nous y sommes passé en montant vers la Scandinavie nous avions trouvé sur Park4Night un parking gratuit situé de l'autre côté du fleuve dans la zone portuaire. Malheureusement en redescendant nous nous sommes rendu compte que le parking avait été fermé au camping-car et c'est bien dommage car il était situé juste à l'autre bout du tunnel qui traverse le fleuve pour vous ramener au coeur de la ville, c'est un endroit exceptionnel construit en 1911 et qui est encore aujourd'hui emprunté quotidiennement.

 

Danemark

Le phare de Lingwig Fyr permet de voir toute la côte, on peut y monter au sommet pour quelques €uros et 

Ce que nous avons adoré à Hambourg ? 

L'ambiance de la ville

La multitude de musée dont celui du train électrique qui est juste énoooorme

Louer des trottinettes électriques pour se déplacer en ville avec les enfants

Les restaurants parce que lorsque l'on revient de Scandinavie on est heureux de pouvoir aller manger quelque part.

La multitude de possibilité de se garer en camping-car.

Flâner le long du fleuve.

 

Direction la côte Ouest et la mer du Nord

Une fois passé la frontière on remarque que le flux de véhicule n'est plus le même, visiblement les Danois sont moins nombreux (5 millions d'habitant contre 82 Millions pour l'Allemagne) et c'est fou comme au cours de notre voyage nous allons nous rendre compte que on se demande presque à quoi servent les STOP sur les routes dans la mesure où on arrive rarement à croiser un véhicule bien que la route qui mène à Copenhague soit plus empruntée.

 

Hvide Sande

Situé sur la côte Ouest du Danemark à moins de 200 km de la frontière Allemande la ville de Hvide Sand est un petit port de pêche dans le Jutland Central. Nous avons choisi de nous y arrêter sur les conseils d'un de nos abonnés qui nous a dirigé vers ce lieu réputé pour ses conditions adaptées au Kitesurf et à la planche à voile, voilà de quoi aiguiser notre curiosité.

Pourtant ce qui nous séduit arrivé ici ce sont les habitations, et cette sensation d'être pleinement en lien avec la nature.

Il y a de nombreux campings et nous avons trouvé un parking où il n'était pas interdit de venir stationner gratuitement pendant la nuit.

Camping Danscamp Homsland

Le prix des camping étant quelque peu rédhibitoire, nous avons opté pour une formule originale qui s'appelle le Quick Stop, il suffit d'arriver après 16h et de repartir avant 10h le matin et on ne paye que 20 € en ayant toutes les commodités.

Ici on ne se marche pas sur les pieds, il y a quelques maisonnettes en locations, quelques tentes, et surtout un accueil très chaleureux avec une charmante dame qui parle Français et sourit tout le temps. L'accueil est parfait, contrairement aux autres campings il ne sont pas très regardant sur les horaires, à condition de ne pas abuser bien évidemment.

Les sanitaires sont vétustes mais propres, l'aire de service pour les camping-cars est rudimentaire mais suffisante pour ce qu'il y a à faire, en revanche choisissez bien votre moment pour y accéder car il sera difficile d'y être à plusieurs camping-car en même temps. Il y a une machine à laver et un sèche-linge dans le bloc sanitaire, une cuisine pour les nombreux voyageurs à vélo qui passent par là, ainsi qu'un endroit dédié au nettoyage des poissons, preuve s'il en est que nous sommes bien en bord de mer et que la spécialité ici ne sera pas la côte de boeuf. A l'accueil vous trouverez du pain frais tous les matins, ainsi que des croissants et pains au chocolat, une petite épicerie avec des boissons fraîches et même du vin étonnamment.


L’accès à la plage se fait par la dune qu'il faudra gravir et il faut dire que c'est un bon exercice physique. Devant vous s'étend alors la mer du Nord avec au loin les champs d'éolienne.

Si la mer ne parait pas si froide au premier abord, seul les Danois et nombreux Allemands osent s'y jeter, pour ma part j'attendrais les bonnes conditions pour y aller en combinaison avec mon kite si le vent veut bien se lever.

 

A voir :

  • Le port évidemment, Hvide Sande est un port de pêche vous allez pouvoir vous régaler des poissons fumés de crevettes et tout un tas de choses délicieuses sorties de la mer et vous pourrez également faire un tour sur un vieux gréement qui sort tous les jours en été.

  • A la sortie de la ville il faut aller visiter le phare de Lingwig Fyr qui vous en apprendra sur l'histoire de cette bande de terre qui vit s'échouer de nombreux navires. Tarif  : Gratuit pour le musée, 10€ environ pour monter en haut du phare gratuit pour les enfants.

  • A quelques km la ville de Sondervig organise chaque année le Sandskulptur Festival à ne rater sous aucun prétexte. Des artistes de tous les pays viennent chaque année sculpter des oeuvres spectaculaires. C'est beau, c'est surprenant, les enfants adorent et les grands aussi. En plus si vous voulez prendre votre temps, les enfants pourrons s'amuser dans un immense bac à sable le temps que vous puissiez faire le tour de toutes les sculptures. Tarif : 6 € par adultes  gratuit pour les enfants, faut pas s'en priver.

  • En allant sur RingKobinK il y a un énorme spot de Kitsurf et Windsurf sur la lagune c'est ultra flat et blindé d'Allemands mais l'endroit est chouette. et on regrette de ne pas en avoir profité

A noter :

  • Il existe un petit parking gratuit sur lequel les camping-car sont tolérés, c'est généralement le point de ralliement des Français, c'est très bien pour y passer 1 ou 2 nuits  mais ne vous installez pas, ce serait très mal vu et ça signerait la fermeture de l'endroit.

  • Il existe plusieurs endroits en ville et autour de la vielle où vous pourrez stationner gratuitement la journée mais il faudra payer  environ 11€ pour y passer la nuit.

  • N'oubliez pas vos cannes à pêche, si c'est le cas vous pourrez vous procurer tout ce qu'il faut sur place et honnêtement ce serait dommage de s'en priver.

En ce début Août s'il fait chaud au soleil, mais le moindre nuage nous rappelle rapidement que nous sommes déjà très au nord et que la température redescend très vite.
Pour les passionnés de sports de glisse, vous pourrez ici pratiquer le Surf, le Kitesurf, la planche à voile, le paddle et vous avez même un immense Kabbel Park pour faire du wake board, autrement dit un park aquatic avec un cable qui fait un le tour d'une petite lagune et le tout très bien aménagé. https://www.kabelpark.dk/

Le vent n'ayant pas daigner se manifester nous avons pris cette option pour nous défouler un peu. Ca coute environ 40 € pour 1/2h avec le materiel, un peu moins si vous avez votre combi et votre board. ça paraît court 30mn mais une fois que vous y êtes  vous trouvez que c'est largement suffisant. Le park comprend 5 pilonne et vous avez le droit de faire 3 tours après quoi il faut s'arrêter et reprendre la file pour que tout le monde puisse en profiter. Tout le monde respecte les règle et ça se passe très bien, autant dire que c'est impossible en France...

Bon plan :

  • Si vous voulez vous régaler pour pas trop cher, la poissonnerie Rogeri à une sorte de fast food de la mer vous permet une bonne vision de ce que mange les locaux. Pour notre part nous avons testé par un jour où il y avait du vent et tout refroidit très vite donc choisissez bien votre table car il n'y a que des tables extérieur. En revanche nous avons adoré faire le plein de poissons fumés et crevettes à l'ail et une grosse variété de poisson frais 


Au Danemark le gasoil est moins cher qu'en France, mais pour le reste n’espérez pas trop faire des affaires, et c'est chez Aldi de l'autre côté du pont que vous devrez faire vos courses sous peine de voir vos précieux € s'envoler à vitesse grand V.

On y trouve à peu près de tout à condition de ne pas être trop regardant sur les origines des produits et leur qualité évidement, ici on ne parle pas encore de circuit court et les magasins Bio ne courent pas les rues.

La côte Ouest du Danemark donne sur la mer du Nord derrière et longues et hautes dunes terrain de jeu des parapentistes...

Que faire à Orebic ?

On arrive sur cette presqu’île par la ville de Trpanj qui est autrement plus jolie que Ploce, vous pouvez prendre le temps de vous y perdre et si par chance vous tombez le jours du marché vous y verrez les plus incroyables rôtisserie de mouton que j’ai pu voir à ce jour, ce sont des remorques BBQ géantes dans lesquelles les propriétaires font un feu et mettent à rôtir jusqu'à 16 moutons par remorques, c’est impressionnant et ça donne faim.

La presqu’île d’Orebic c’est avant tout un vignoble avec les célèbre vin de Dingac dont les plus connus sont ceux de Korta Katarina un domaine luxueux qui propose une jolie expérience autour de ses vins dans un cadre somptueux.

 

Dingač est le vin croate le plus connu, connu sous le nom de "le roi de tous les vins croates". Cet vin rouge de qualité supérieure est produit de la variété Plavac mali et est nommé par de la partie karstique de la péninsule de Peljesac-Dingač. En 1961 à Genève, Dingač est devenu le premier vin croate dont la production et l'origine ont été protégés. Il est spécifique pour un pourcentage élevé d'alcool - la moyenne est de 15%. Il est de couleur rouge foncé à pourpre. Son goût est amer et on sent un arôme fruité.

(source : Adriatic.ch)

Si vous souhaitez moins de fast il faudra circuler sur les routes qui vous mènent à Dubrovnik où vous croiserez de nombreux domaines moins cosy mais tout aussi intéressants à commencer par celui de Marija Mrgudic qui restaure un vignoble prometteur depuis plusieurs années. N’oubliez pas d’aller visiter le village de PELJESAC qui compte pas moins de 22 caves et une quarantaine de restaurants.

Orebic abrite plusieurs camping et une aire de camping-car cher et dépourvue de tous services, peu ombragée et gardée comme un château fort mais qui est juste au bord de la mer et à quelques pas du centre ville.

Visitez le site de l'office du tourisme 

 

Vous pourrez également faire de magnifique randonnées et comme la presqu’île est une montagne vous prendrez rapidement de l’altitude et découvrirez des points de vue sublimes.

Sur cette photo on voit à droite l'aire de camping-car en  plein mois d'août.

An centre la maison d'Alenko Radovic notre guide pendant ce séjour à Orebic, il loue sa maison si vous avez besoin d'un pied à terre : http://bit.ly/2s9rFH2

Alenko notre guide dans ses vignes plongeant vers la mer

Si vous êtes attirez par les sports nautiques c’est à Viganj qu’il faut se rendre là les campings sont tous pris d'assaut par les glisseurs de toutes sorte, généralement Allemands ou Hollandais, vous croiserez quelques Français mais très peu. Ce qui est incroyable c’est que même en plein mois d’Août on ne se marche pas dessus. Il y a même un club de planche à voile qui a mis en place une garderie pour les enfants avec un écran géant et des tonnes de coussins pour que les petits soient tranquille pendant que les parents vont boire des cocktail dans les bars alentours, et le pire c’est qu’il n’y a pas besoin de faire partie du club, tous les enfants sont les bienvenus, un truc impensable chez nous. 

Les campings sont simple et de relativement bonne qualité pour des prix allant de 20 à 50€/jours en fonction des emplacements, c’est cher mais c’est tranquille, ici la vie nocturne est douce et il n’y a pas de pression, pas de vols, pas de trucs surfaits.

Korcula l'île où il fait bon vivre

Depuis Viganj vous pourrez prendre la navette qui vous emmène à Korcula? L'île la plus verte de Croatie qui doit son nom à la ville médiévale du sud de l'île.

Vous pourrez flâner dans la ville, et aller boire une bière en terrasse en écoutant de la musique, faire le tour des innombrables boutiques. Vous pourrez visiter les monuments ou même la maison de Marco Polo, il y a également un spectacle de danse folklorique qu'il ne faut pas manquer.

Loviste porte bien son noms

On ne peut pas quitter Orébic sans aller voir le petit village de Loviste, et sa magnifique route qui monte au dessus de l’île et vous offre un panorama à couper le souffle. Là il faudra faire attention à plusieurs choses, une petite mafia c’est emparé des parkings à l’entrée de la ville et quand on arrive en camping-car il n’est pas rare que l’on vous demande le double du prix affiché parce que vous êtes un camping-car. il faut alors se battre bec et ongle pour expliquer que le prix affiché est celui que l’on doit payer et pas un autre, une fois qu’on a montré qu’on ne se laissera pas escroquer tout rentrera dans l’ordre. Loviste est une carte postale, l’endroit de rêve pour y passer ses vacances et voir même le reste de sa vie, je ne vous en dit pas plus…

Nous avons volontairement évité Dubrovnick qui au mois d’Août est totalement saturé et hors de prix, nous y reviendrons une autre fois à une période plus propice.

 

Nous avons choisi de rentrer par l’Italie et donc de prendre le bateau à Split car nous avions un reportage à faire à Tollo en Italie et faire le tour en roulant nous faisait parcourir 1000km de plus, nous l’avons vite regretté. L’attente à Split est juste interminable, nous devions partir à 20h, nous embarquerons finalement à 2h du matin sur un bateau pourri par la rouille avec un personnel des plus désagréable. Nous n’aurons notre cabine qu’à 3h du matin génial avec des enfants en bas âge… Coût de l’opération 500€ On ne nous y reprendra plus !

Conclusion :

La Croatie est un très beau pays qu’il ne faut pas hésiter à faire si vous avez envie de découvrir l’Adriatique, bien moins dangereux que l’Italie où le nombre de cambriolage de camping-car ne se compte plus et d’où vous reviendrez avec le sourire aux lèvres, dépaysement garantie.

En pratique :

  • Le camping sauvage est interdit en Croatie, prévoyez donc des camping ou mieux le camping à la ferme. 

  • La monnaie est le Kunas 10Kunas = 1€34 mais attention le montant des charges reste le même que vous retiriez 20 ou 200€ vous paierez pas loin de 10€ de frais bancaire.

  • Nous sommes en Europe donc une carte d'identité suffit

  • Vous pourrez payer en € en cas de besoin mais vous y perdrez au change

  • Le gas-oil est un peu moins cher qu'en France d'environ 7%

  • Vous trouverez à peu près les même choses qu'en France dans les magasins donc n'ayez pas peur de manquer de quoi que ce soit.

  • Les gilets jaune sont obligatoire dans vos véhicules

Notre clip vidéo sur la Croatie

  • Destination camping-car on Facebook
  • Destination camping-car instagram
  • Destination camping-car Youtube
  • Gris Pinterest Icône

A lire également :

La_Slovénie.png
SCANDINAVIE.png
Norvege.png

Partagez avec vos amis :

logo_white-park4night.png
logo-pro-accessoires.png
  • White Facebook Icon
  • YouTube - Grey Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Pinterest Icône
A PROPOS

Nous sommes un couple de photographe et Filmmaker basé dans le sud de la France. Nous vous proposons de partager un peu de nos voyages et un peu plus...un peu nos voyages

 

En savoir plus...

 

© 2017 Alain Reynaud & Marie Houlonne

Destination Camping-car

- FRANCE -

Tél : 06 03 90 82 78 email : destinationcampingcar@gmail.com