10 CONSEILS POUR
PREPARER SON VOYAGE AU MAROC

« Vous y sentirez la précieuse et rare influence du soleil qui donne à toute chose une vie pénétrante. »« Le pittoresque abonde ici. À chaque pas, il y a des tableaux tout faits qui feraient la fortune et la gloire de vingt générations de peintres. »

Eugène Delacroix, peintre

#maroc #voyageraumaroc #roadtripaumaroc #trucsdevoyageurs #10conceils #lemarocencampingcar #campingcarenfamille

gorges-de-dades-9107-w.jpg

LE MAROC en CAMPING-CAR

Le Maroc, je l'avais fait en moto lors du rallye de l'Atlas il y a quelques années. Mon père y est né et depuis leurs retour de tour du monde en bateau, ils y passent 6 mois de l'année en camping-car depuis maintenant plus de 10 ans. De notre côté nous y avons fait quelques séjours et c'est toujours une drôle d'aventure...

Les trajets :

 

N°1 - Comment se rendre au Maroc ?
 

Il y a plusieurs façon d'aller au Maroc, depuis la France vous pouvez prendre le bateau à Sète, depuis l'Espagne vous pouvez vous rendre à Barcelone, à Algésiras ou à Tarifa.

Au départ de Sète ou Barcelone comptez 2 jours de voyage en mer et par conséquent le coût de la restauration sur le bateau et des cabines 4 personnes, c'est une solution efficace et plutôt confortable mais qui a un coût non négligeable.

Nous nous avons choisis de partir par Algésiras en passant par l'Agence Guttierez, spécialiste des camping-cars depuis des années, Carlos et sa famille se mettrons en 4 pour satisfaire tous vos besoins, et vous repartirez avec un cadeau.

A prévoir : Sur les grandes périodes de voyage quand tous les camping-caristes Français et étrangers entament leur migration vous ne serez pas les seuls à prendre des billets de bateau et ça va prendre du temps, prévoyez de prendre vos billets la veille pour le lendemain.

 

Une fois que vous avez vos billets vous pourrez tranquillement aller faire vos courses à Carrefour où au Mercadonia juste à côté. Vous pourrez dormir sur le parking relativement tranquillement normalement, mais attention l'Espagne n'est pas l'endroit le plus sûre de la planète et on entend de plus en plus de gens se plaindre d'effractions.

Les temps d'attentes à l'embarquement ou au débarquement sont parfois long, très longs, très très longs, et c'est pareil pour toutes les formalités administratives. Ne soyez pas pressés, le camping-car offre cette possibilité extraordinaire de pouvoir vous faire un café, un thé, et même de prendre vos repas, quand les voitures à côtés subissent eux tous les aléas du temps qui passe.

 

Sur la route qui vous mène vers le sud :

- Quand vous descendez l'Espagne, arrêtez-vous dans le désert de Tabernas à Fort Bravo au Nord d'Alméria, c'est une halte qui vous changera des aires de camping-car habituelles, d'ailleurs on vous met un lien vers notre vidéo qui vous inspirera peut-être.

Si vous avez un peu de temps devant vous allez fare un tour à Gibraltar voir les singes sur le rocher, attention vous passez en Angleterre et à partir de 18h il n'est plus question de se promener en short !

Si vous voulez profiter pleinement de l'Espagne il serait dommage de ne pas profiter de Tarifa une petite perle dont le centre ville regorge de petite ruelles bien typique et où vous pourrez déguster des tapas assis en terrasse, un must !

N°2 - Combien coûte le passage ?

Il y a 2 ans la traversée A/R coutait environ 250€ A/R selon les périodes pour un véhicule de 7m50 sans remorque. Aujourd'hui avec l'augmentation du prix du carburant, mais aussi avec la crise du COVID comptez entre 600€ à 700 € pour vous rendre à Tanger Med et 350€ pour vous rendre à Ceuta.

En partant de Tarifa le coût est un peu plus élevé, 350€ A/R mais la traversée est plus courte et l'embarquement et le débarquement sont paraît-il plus rapide, mais nous n'avons jamais essayé.

Nous n'avons jamais essayé de partir par Sète ou Barcelone compte tenu du coût plutôt exorbitant de la traversée, comptez en effet aux alentours de 1900€ à 4 si vous avez des enfants, auxquels il faudra rajouter la restauration sur le bateau ce qui risque fort d'exploser votre budget. La traversé dure 2 jours et vous arriverez directement au port de Tanger Med ou a Ceuta suivant vos choix. Il se dit que l'arrivée à Ceuta est souvent plus compliquée qu'à Tanger mais nous n'avons jamais vérifiés.
 

Santé :

N°3 - Faut-il des vaccins particuliers ?

Pas besoin de vaccin particulier pour le Maroc en dehors du COVID, mais veillez à être à jour de vos vaccins habituels.

Au niveau santé, pensez à  vous laver les mains souvent, évitez de boire de l'eau qui ne soit pas de l'eau en bouteille et attention au thé à la menthe qui, si il est délicieux est très fortement chargé en sucre, bien que, de plus en plus de gens vous le propose sans sucre.

Côté COVID  :

Quelles sont les conditions d’entrée au Maroc en ferry ?

Les conditions d’entrée au Maroc en ferry depuis la France (ainsi que depuis l’Italie ou l’Espagne) sont les suivantes :

- un pass vaccinal valide

ou

- le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72H (pour les voyageurs non vaccinés ou n’ayant pas un schéma vaccinal complet).

et

Une fiche sanitaire du passager, à télécharger en ligne avant embarquement (distribuée aussi à bord), dûment renseignée.

Les enfants de moins de 12 ans peuvent entrer au Maroc sans passe vaccinal et sans test PCR.

Les petits trucs techniques :

 
N°4 - Le Gaz :

Ne comptez pas faire le plein de gaz en Espagne pour faire des affaires, vous ne trouverez que des bouteilles de gaz Espagnoles et il vous faudra changer de détendeur et payer la consigne. Optez plutôt pour une bonbonne de GPL que vous pourrez remplir comme bon vous semble dans n'importe quelle station. Si vous ne vous êtes jamais posé la question, on vous met un lien ici

Au Maroc en revanche le prix de la bouteille de gaz est dérisoire, comptez 45Dh soit 4€50 ça ne vaut pas le coup de s'en priver. Quand à la consigne, elle est de 75 Dh, là non plus faut pas trop s'embêter à vouloir remplir vos propres bouteilles.

Un conseil toutefois, pensez à purger votre bouteille de gaz avant de la brancher, car les conditions de remplissage ne sont pas exemplaire et il y a fréquemment des impuretés qui peuvent venir boucher vos gicleurs.

N°5 - Où faire le plein d'eau :
 

Pour faire les pleins d'eau mieux vaut être prévoyant et emporter toute sortes de raccords du plus petit au plus grand. Prévoyez également des bouts de tuyaux de toutes tailles qui vous serviront à un moment ou a un autre. Une des bonnes astuces également c'est d'avoir avec vous de la chambre à air car il faut parfois y aller à la débrouille pour faire les jonctions avec des robinets pas toujours équipés de filetages standards.

N° 6 - Le Gas-oil :


Si le gas-oil est moins cher en Espagne, il est encore moins au Maroc, mais ne vous attendez pas à des différences identiques à celle du gaz, loin de là, depuis quelques années le prix du gas-oil ne cesse d'augmenter et en fonction du taux de change vous pourrez être surpris. Si le prix au L est actuellement aux alentours de 1,32€ l'été où nous y étions le gasoil était plutôt aux alentours de 1€20 environ au Nord et aux alentours de 0,85 au sud car à partir de Tarfaya le Gasoil est détaxé. Pensez-y lors de vos trajets car ça peut faire une belle différence sur un plein ! Toute la partie sud du pays est détaxée, d'où la différence de prix du Gasoil, et du cout de la vie en générale.

 

N°7 - L'électricité :

Dans la plupart des campings vous pourrez vous brancher sur du + ou - 220v mais prévoyez des raccordements à rallonge (parfois 20 à 30m ) et de quoi étanchéifier vos raccords.

Attention en revanche si vous descendez jusqu'à Darkhla, il vous faudra être autonome en énergie dans la mesure où vous ne trouverez plus de camping en état de fonctionner. Si vous n'êtes pas équipés de batteries au lithium ou de panneaux solaires, vous risquez fort de voir votre séjour fortement raccourcis.

Vous pouvez toujours aller voir Dakhla Camp situé sur la droite de lagune quand vous arrivez qui doit normalement faire sortir de terre un espace camping-car d'une quinzaine de places. Nous y étions cet été et cet espace faisait parti de la prochaine tranche d'aménagements.

Conseils pratiques :

 
N°8 - Les papiers :

En dehors de vos papiers habituels, Passeports, carte grise, assurance, rapatriement, papiers de votre animal de compagnie si vous en avez un. Les fiches de police ne sont plus obligatoire

Il fut un temps ou il fallait des fiches de police, ces fiches ne sont plus nécessaire depuis 2 ans.

N°9 - Où faire ses courses ?

Si le coût de la vie a augmenté, il rest en moyenne 30% moins cher qu'en France. Evidemment si vous vous rendez dans les supermarchés tel que Marjane, vous allez souffrir un peu plus, mais si vous allez sur les marchés locaux, vous mangerez pour trois fois rien. En revanche il faut reconnaitre une chose, le poulet Rôti du Marjane est une tuerie, je n'arrive pas à le reproduire en France. 

N°10 - Les Souks

Les souks, sont des marchés couverts ou en plein air dans le centre de la ville, généralement au cœur de la Médina, ou dans les rues. Il y en a de très célèbres comme le Souk d'Agadir, une vraie ville dans la ville, ou celui de Marrakech. Il faut aller s'y balader, mais il faut aimer la négociation, car les Marocains sont très fort à ce sujet et vous risquez fort d'acheter du plomb pour de l'or, toutefois si vous êtes bon joueur, vous passerez un bon moment et vous en garderez un souvenir émouvant, mais rappelez-vous que le prix annoncé peut être divisé de moitié en générale, ne soyez pas trop gourmands, restez polis et courtois et si vous estimez avoir perdu votre temps, souvenez-vous de ce proverbe arabe : "Homme pressé, tu es déjà mort ! " ça relativise bien les chose non ?

Appel à la vigilance maximale – risque d’attentat

Pour rappel, le risque d’attentat étant élevé, les Français résidents ou de passage à l’étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale.

Il convient en particulier de se tenir à l’écart de tout rassemblement et d’être prudent à l’occasion des déplacements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation et des risques, en consultant les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent.

notre
camping-car

Destination-camping-car-Assaka-8802.jpg

Challenger 396 Genesis 2018

Motorisation : Ford 170 Ch

Longueur : 7m49

Largeur : 2m35

Hauteur : 2m92

Poids : 3057 kg 

 
 
 
 
 
 

Conclusion :

Vous voilà prêt pour partir au Maroc, c'est une grande aventure car on est toujours un peu fébrile à l'idée de partir à l'étranger et franchir les frontières au delà de l'Europe.

Le gros avantage c'est que beaucoup de gens parlent Français et il y a beaucoup de camping-cariste sauf si comme nous vous y allez en été. Mais au fait le Maroc c'est praticable l'été ? Et bien nous l'avons fait et nous n'en sommes pas morts. Avons-nous eu des problèmes de chaleurs ? oui 2 fois, une fois à Agadir mais ça n'a duré que 3 h et une fois à Khénifra où nous sommes partis dans les montagnes trouver de la fraicheur au bord du lac Aguelmame N'miaami où nous sommes arrivés de nuit et nous y avons passé un moment complètement hors du temps.

Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connait, tu prendrais le risque de ne pas te perdre !